Microsoft prépare une alternative à HTTP

Print E-mail
Technologie - Logiciels
Tuesday, 27 March 2012 01:46

Avec les grands changements qui ont eu Internet ces dernières décennies, la vitesse est devenue un facteur très important lors de la navigation ou l'utilisation des services web. Il ya plusieurs années, Google a présenté son remplacement au protocole HTTP, connu sous le nom SPDY , avec une mission à accomplir deux fois plus de connexions rapides. Mais Microsoft n'est pas en reste et a annoncé sa propre proposition .

Sous le nom de vitesse HTTP + Mobilité , l'entreprise a fait un certain nombre d'optimisations pour le protocole utilisé par les serveurs et les navigateurs Web pour communiquer. Alors qu'une partie de SPDY propre de la base, le géant de Redmond a également s'assurer que les avantages de WebSocket et, par-dessus tout, met un accent particulier sur les plateformes mobiles.

Selon ses développeurs, avec l'adoption croissante des applications pour les smartphones et les comprimés, et ne suffit pas d'optimiser le navigateur, quelque chose qu'ils considèrent que c'est le point faible de la spécification de Google. Mais un de ses créateurs, Mike Belshe, est sorti de la nier , en s'assurant qu'il utilise aujourd'hui dans sa nouvelle startup qui développe des applications mobiles.

L'annonce vient juste pour les réunions du Groupe de l'Internet Engineering Task (IETF) qui vont commencer cette semaine avec l'objectif de donner une forme à ce qui serait de 2,0 HTTP. Dans le même temps, SPDY déjà en cours d'adoption dans les services tels que Twitter et les navigateurs comme Chrome ou Firefox. Sans doute sera un long débat, mais il ya des alternatives positives pour parvenir à un protocole bien solide adaptée aux temps.




Font