Cuba: la diversité de vues par visite de Benoît XVI

Print E-mail
Société & Vous - Critique social
Wednesday, 21 March 2012 11:03
Preparativos en la Plaza de la Revolución para la visita del Papa Benedicto XVI. Foto cortesía Jorge Luis Baños.

Les préparatifs dans le Place de la Révolution pour la visite du pape Benoît XVI

Depuis Novembre 10 2011, le Vatican a annoncé voyage du pape à Cuba et au Mexique, les seuls pays d'Amérique latine à visiter, les blogueurs cubains ont commencé à offrir leurs opinions.

Neuf jours après la communication officielle, Jasmine Silvia Portales publié dans les Lettres de Cuba, Fernando Rasvberg blog sur la BBC, un article qui a contesté à nouveau l'hégémonie de la religion catholique à Cuba.

Je pense que nous avons mis sur le plan pour identifier une religion nationale, on ne peut nier que la concurrence est entre ceux d'origine africaine, parce que quelque chose ici devinieron nouvelle parce que ses symboles et les préjugés culturels croisés sens commun de «cubaine», sans égard à la classe, race ou le sexe, parce qu'elle est populaire dans le meilleur sens du mot.

En outre, le blogueur cubain qui appelle lui-même un marxiste, la descente n'est pas hétérosexuelle et l'Afrique, a critiqué les positions du Pape Benoît XVI à l'égard de "les scandales pédophiles récents auxquels l'Église catholique, l'utilisation du préservatif, le droit au divorce."

La visite précède le pèlerinage de la Virgen de la Caridad del Cobre , patronne de l'déclarée cette île des Caraïbes le 10 mai 1916 et couronné par le pape Jean-Paul II en Janvier 1998.

Pour le blogueur et défenseur de la diversité sexuelle Rodriguez Francisco, populairement connu comme Paquito de Cuba, «la Vierge de la Charité est certainement beaucoup plus qu'un symbole religieux. Sa légende fait partie de la culture cubaine, source de la spiritualité pour de nombreuses personnes et une source d'inspiration et de l'unité dans une grande partie de notre histoire nationale. "

Toutefois, selon Paquito :

Benoît XVI n'est pas la Vierge ou un saint, je ne représentent absolument pas la valeur humaine que je ressens une partie. Je comprends, cependant, que sa présence à Cuba serait positif et aider du point de vue politique, les relations extérieures du pays et le dialogue avec un secteur de notre population.

La communauté LGBT de l'île avoue «ne rien attendre de cette visite." Le blogueur Hawkeye se souvient:

Pendant des années, [Benoît XVI] attire l'attention du public en raison de leurs manifestations obsessionnelles contre les droits des homosexuels et des transsexuels. A peine un mois ne passe sans que le pape, tout à coup, pester contre les familles homo et droit égal au mariage. Paradoxalement, semble avoir été lente et peu enclin à des cas de maltraitance d'enfants par des prêtres.

Par ailleurs, le blog Santiago en moi , écrit de la province cubaine où il y aura la première messe, prend un sens de l'humour typique de la population cubaine pour décrire l'importance de la visite du pape.

La vérité est que, aujourd'hui, la visite du pape, et tout tourne autour d'elle, est au centre de la vue des Cubains, qui, sans jamais renoncer à l'aspect ludique qui caractérise et a conduit à un «maître sage reconnu" de prétendre que les Cubains «blagues sont graves et faire des blagues à ce sujet au sérieux», attribué à la visite de l'exposant de l'Église catholique comme bon ou mauvais qui se passe ces jours-ci.

En parallèle, l'opposition basée à l'île a récemment joué dans les temples professions de La Havane et Holguin. Bien qu'il existe différentes versions des événements, divers médias ont indiqué que des groupes dissidents ont envoyé une lettre à l'archevêque de La Havane pour être livré au pape Benoît XVI. Selon un rapport d'IPS ,

Le groupe affirme que le Parti républicain comprennent la libération des prisonniers cubains, la hausse des salaires et des pensions, la cessation de la persécution des opposants, le droit à la propriété privée et de créer des médias alternatifs, l'accès à Internet, "cadre juridique pour la primauté du droit» et la liberté de voyager à l'étranger.

Toutefois, un communiqué de presse émis par l'archidiocèse de La Havane a rejeté l'occupation des temples.

Personne n'a le droit de convertir le temple dans des tranchées politiques. Personne n'a le droit de perturber l'esprit festif des Cubains fidèles, et de nombreux autres citoyens, qui attendent avec joie et l'espérance de la visite du Pape Benoît XVI à Cuba.

La publication de l'éditorial dans le journal Granma officielle a également soulevé une variété d'opinions. Dans l'article, l'organe officiel du Parti communiste de Cuba appelée à accueillir Benoît XVI à «l'affection et le respect." Dans une " confession strictement personnel , "le blogueur Luis Toledo Sande considère:

Laissons de côté l'appel à ressentir de l'affection, choisir l'option qui à chacun selon leur conscience et d'envoyer des notions.

Par la suite, Sande souligne le travail des autorités cubaines pour assurer la réception du pape dans un respectueux et calme.

La vue est construite au pied du monument à José Martí à la Place de la Révolution qui porte son nom, une arche temporaire, et montre le respect pour le visiteur, permettra de protéger le fort soleil des Caraïbes, déjà à 9 de la provoquer par la même heure demain.

Malgré les désaccords politiques et religieux, à certains blogueurs cubains de cette visite sera positif, "est considéré comme l'un des points forts de cette encore jeune 2012."

Écrit par Elaine Diaz · Les Traduit par Elaine Diaz · Voir le post original [en] · Les Commentaires (0)
Partagez: Meneame · facebook · twitter · reddit · StumbleUpon · délicieux · Instapaper


Font