Vidéo: La lutte pour les langues autochtones déstigmatiser

Print E-mail
Société & Vous - Critique social
Sunday, 27 May 2012 11:35

Cette inscription fait partie de notre couverture spéciale de droits des peuples autochtones .

La série de vidéos d'Al Jazeera Vivre la langue [fr] (langue vivante) nous apporte des histoires d'activistes et des communautés autochtones à travers le monde combat contre la stigmatisation des langues autochtones et proposer des solutions afin de gagner du terrain pour la même .

En Bolivie , [dans] les plus de la population est aymara ou le quechua, mais en raison de la colonisation, la culture et la langue espagnole ont été formalisées et généralisée. Ces dernières années ont intensifié les initiatives visant à éliminer les préjugés dans l'esprit de beaucoup la Bolivie Aymara est de parler à des gens ignorants et un peu de vie à faible. Des efforts sont avant l'élection d'Evo Morales, le premier président d'origine Aymara regagner les questions autochtones à l'ordre du jour politique.

Les exemples incluent des événements culturels qui sont les rappeurs et artistes hip-hop qui chantent en langue aymara, Aymara établissements d'enseignement qui enseignent la langue et aussi la culture aymara, ainsi que l'activisme. Leur objectif: mettre davantage l'accent sur les langues autochtones et d'encourager les jeunes en milieu urbain, qui peuvent se sentir gênés de parler les langues autochtones, de devenir de fiers ambassadeurs de leur culture et leur langue.

L'histoire des Mayas au Guatemala [fr] est similaire à celle de l'aymara: les temps de la conquête, l'esclavage et la colonisation a fini par reléguer les Mayas comme des étrangers dans leur propre territoire.

Les domaines de l'éducation, la politique et les médias appartiennent exclusivement à la langue espagnole tandis que des supports publicitaires majeurs à travers le pays, visages souriants blanches et des messages en espagnol rabaisser le peuple du Guatemala.

«Notre langue et notre culture ne sont pas pris en compte [sur la voie publique]," dit la SAQ chen Roberto Montejo. "Ceci est juste une forme de visibilizarnos."

Communautés mayas parlent plus de 20 langues différentes - dont chacun est reconnu en théorie, mais peu d'efforts pour promouvoir les vraiment se produire dans la pratique.

En Nouvelle-Zélande , [dans] les efforts visant à revitaliser la langue maorie a commencé il ya 30 ans. La vidéo suivante passe en revue les efforts déployés par les militants et les linguistes qui ont trouvé un moyen de récupérer non seulement la langue mais aussi la culture maori par le biais des nids (nids linguistiques de la langue), où de très jeunes enfants avec leurs parents, apprendre à partir des personnes âgées leur communauté. Les premiers étudiants de ces nids et les écoles et les programmes d'immersion sont des Maoris et des adultes, dont beaucoup ne sont pas limités à solamnente utiliser la langue maorie dans leur travail et leur vie quotidienne, mais aussi transmettre à leurs enfants des valeurs traditionnelles dans leurs propres maisons comme ils le font par l'intermédiaire du Nid. Puis, la vidéo promotionnelle de l'épisode peut être trouvé à l' emplacement d'Al-Jazira . [En]

D'autres épisodes de cette série au Canada: Ktunaxa , [dans] l'Australie: les peuples autochtones [en] et des épisodes de caractère plus général La langue en voie de disparition [en] et à travers les vagues . [En]

Cette inscription fait partie de notre couverture spéciale de droits des peuples autochtones .

Rédigé par Juliana Rincón Parra · Traduit par A. Condori · Voir le post original [en] · Les Commentaires (0)
Partagez: Meneame · facebook · twitter · reddit · StumbleUpon · délicieux · Instapaper


Font